Koh Rong Samloen

Aaah Kong Rong Samloen… De loin une de nos destinations préférées ! Une parenthèse hors du temps qui fait un bien fou après plusieurs mois à sillonner différents pays avec un sac à dos. Initialement, nous ne voulions justement pas aller sur des îles paradisiaques car nous ne voyions pas ce voyage comme des vacances, mais comme une immersion totale dans d’autres cultures, au plus proche des gens. Mais… il faut l’avouer, Koh Rong Samloen est un must-see du Cambodge ! Durant nos 4 jours sur place (nous y serions bien restés 4 mois, mais la réalité nous a rattrapés, il fallait avancer et respecter la deadline de notre vol en partance de Bangkok quelques semaines plus tard), nous nous sommes crus dans le film « La Plage » avec Léonardo DiCaprio. Le décors, l’atmosphère, le fait d’être coupés du monde et de nourrir presque un dégoût pour la civilisation telle que nous la connaissons… tous les éléments du film se retrouvent sur ce petit bout de terre pas très connu ! Et nous, on a adoré !
Pour les plus « connectés » ou « accros » d’entre vous, sachez qu’il n’y a pas de reseau sur l’île. Vous ne trouverez du wifi que dans un des restaurants proches du débarcadère, mais franchement, le but est de jouer le jeu à fond et de ne plus toucher à son téléphone portable ou son ordinateur de tout le séjour !

.

LOGEMENT

Je pense que nous avons trouvé l’endroit parfait (sans exagération aucune) pour séjourner à Koh Rong Samloen ! Tout d’abord, si vous le pouvez, privilégiez la Sunset Beach, à savoir le côté de l’île à l’opposé de l’endroit où les bateaux nous déposent. Il y a un bateau par jour qui va jusqu’à ce côté, mais il coûte plus cher. Voici donc comment vous y rendre : prenez une des bateaux réguliers au départ de Sihanoukville pour Koh Rong Samloen et descendez au débarcadère « Freedom Island ». L’endroit vous semblera déjà paradisiaque, mais vous, vous devrez aller plus loin ! Longez la plage sur la gauche (avec la mer sur votre gauche donc) jusqu’à ce que vous repériez un petit chemin sur la droite qui semble partir dans la jungle (il est très bien répertorié sur maps.me). A partir de là commence votre marche de 40 minutes à travers la jungle afin d’atteindre l’autre côté de l’île. Nous l’avons fait vers 12-13h avec nos sacs de 12 kg sur le dos et c’est vraiment faisable rassurez-vous ! Le chemin est assez bien balisé et au fur et à mesure que vous approcherez de la plage, des panneaux vous indiqueront de plus en plus le chemin à suivre pour arriver au logement qui vous concerne. Au moment où nous y sommes allés (fin janvier 2017), il n’y avait que 5 établissements de ce côté-là. La fin du chemin est peut-être un peu plus ardue (montée et descente) mais rien d’insurmontable. Au bout de 40 minutes, vous arriverez littéralement au paradis ! Une plage immaculée, des logements incérés dans la nature, une eau turquoise,… le rêve !

.

Nous sommes restés dans un endroit assez atypique, qui s’appelle Sleeping Trees. Le concept est simple : être au plus proche de la nature. Pour dormir, vous aurez donc le choix entre des tentes suspendues, des tipis ou des bungalows, les prix allant croissant selon le type de « chambre » que vous choisissez. Les bungalows ont leur propre douche, mais si vous séjournez en tente ou tipi, elles seront en commun. Nous avons passé 3 nuits en tente suspendue : 1 nuit près de la mer, 1 côté jungle et 1 entre les deux, et on a adoré ! Même si le confort peu sembler minime, voire inexistent, elles sont assez confortables, et de toute façon, on n’a en fait besoin de rien de plus que de s’allonger et d’écouter les bruits de la nature. Votre seul but de la journée sera d’en faire le moins possible : snorkeling (il y a en effet beaucoup de sortes de poissons de toutes les couleurs), lecture, billard, jeux de cartes,… Farniente quoi ! Sachez que les tenanciers sont français. Au menu, vous aurez donc du Pastis (en autres) et de bons plats bien de chez nous le soir à 5 USD par personne. Ca nous a fait beaucoup de bien de manger du hachi-parmentier, un festival de pâtes ou encore un gratin de choux-fleurs !
Lorsque vous trouverez le courage de dire au revoir à cet endroit magique et aux gens supers que vous y aurez rencontrés, sachez que vous n’aurez pas besoin de retraverser l’île à pied car un bateau vient tous les jours à 15h et votre ticket retour est valable pour monter à bord. Vous n’aurez qu’à demander aux tenanciers de passer un coup de fil à votre place pour qu’ils préviennent la compagnie de bateau de votre retour.
En conclusion, ne manquez pas cette île de rêve et profitez-en bien !

 

.

Lire la suite

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.