La Serena

La Serena est une escale presque obligatoire pour ceux qui souhaitent rejoindre San Pedro de Atacama en bus depuis le Sud.
TRANSPORT
Dans la ville-même : pas besoin d’être motorisé, on peut tout visiter facilement à pied.
Pour se rendre à San Pedro : comptez 16 heures de bus. Il vaut donc peut-être mieux privilégier un bus de nuit. Nous avons de nouveau choisi la compagnie Tur-Bus et avons payé environ 22 000 CHP par personne pour un siège “semi-cama”. Dans le bus, nous avons reçu un snack, une boisson et une couverture. Attention : pensez à réserver votre place au moins 2 à 3 jours à l’avance.
Pour se rendre à Vicuña : il y a des bus tous les jours à toutes les heures. Comptez 1h30 de trajet et 2 000 CHP par personne.
Pour se rendre à Pisco Elqui : il y a également plusieurs bus par jour. Comptez 3 heures de route et 4 500 CHP par personne.
LOGEMENT
Nous avons vu plusieurs logements proposant des chambres doubles à 18 000 CHP avec salle-de-bain et cuisine en commun, tant dans le centre que près de la mer.
A VOIR/A FAIRE
– le mythique phare rouge et blanc. Il n’a rien d’exceptionnel, mais c’est l’occasion de se balader le long de la plage. On peut d’ailleurs apercevoir la grande croix de Coquimbo, la ville voisine.
– le jardin japonais, un des plus beaux de l’Amérique du Sud. Pour seulement 1 000 CHP par personne, on peut profiter d’un chouette moment dans ce jardin très zen.
– visiter la ville et les églises, qui sont vraiment très belles
A part cela, nous n’avons pas trouvé grand-chose à faire à La Serena même. C’est une jolie ville mais, mais d’avantage une plaque tournante qu’une destination en soi. Une à deux nuits sur place devraient donc suffir.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.